• image.jpg
  • hands-1384735_1280.jpg
  • christian-1431642_1280.jpg

Information...

  • Soirées Apologétique
  • Reprise des cultes sur place
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 558

LA LIGNÉE DE SETH

Genèse 4:26 «Seth eut aussi un fils, et il l’appela du nom d’Enosch.
C’est alors que l’on commença à invoquer le nom de l’Eternel. »


Enosch est le septième de la lignée de Seth. Il marque la finalité de la marche avec Dieu qui est la consécration. Dieu veut orchestrer nos vies pour que nous puissions apprendre à marcher avec lui. Mais il est impossible de marcher avec Dieu si nous ne sommes pas d’accord avec lui. Chaque jour de sa vie, Enosch se demandait si son attitude était agréable à Dieu. Voilà comment nous devrions marcher également. La vie d’Enosch fut agréable à Dieu. Nous pouvons de même avoir une vie qui lui soit agréable. Réalisons que Dieu regarde nos vies. Quelle joie de penser que celle-ci puisse lui être agréable. Enosch avait choisi de faire de sa vie quelque chose qui soit agréable à Dieu. Faisons le même choix ! Aujourd’hui nous voyons tellement de croyants qui ont peur de s’abandonner totalement à Dieu. Peur de perdre, peur d’être déçus ... le croyant fonctionne mais dans ses forces naturelles et il se fatigue. Dieu nous demande aujourd’hui de nous abandonner totalement à Lui et d’engager complètement notre coeur avec Lui. S’abandonner, ce n’est pas s’abandonner à l’autre, mais à Dieu. Ne laissons pas nos craintes, ni notre passé nous empêcher de trouver le repos de celui qui s’abandonne à Dieu. Dans la crainte, la chair va avoir une mémoire sélective, se rappelant de toutes les choses négatives. L’homme spirituel possède lui aussi une mémoire sélective, mais liée à la foi. Avant d’affronter Goliath, David se présenta devant le Roi Saül. Lors de cette rencontre Saül rappelle à David qu’il n’est qu’un jeune homme fragile et sans expérience. David lui répond en rappelant ses exploits face aux lions qui attaquaient les brebis de son troupeau. Mémoire sélective ! Même si David avait dû faire face aux railleries de ses frères qui le considéraient comme le plus petit et tout juste bon à garder le troupeau, David ne gardait pas cela dans son coeur, mais il choisissait de se rappeler ce que Dieu avait fait de lui et à travers lui. David pensait avec Dieu, il marchait avec Dieu, il était agréable à Dieu. (1 Samuel 17). Pour affronter Goliath, David se rendit au torrent pour ramasser cinq pierres. Cinq pierres qui avaient été façonnées depuis des siècles. David n’avait rien fait pour préparer ces pierres, il est juste venu les ramasser. De la même manière Dieu a façonné des pierres pour nous, des faveurs, des dons qu’il souhaite que nous saisissions. La pierre du pardon, la pierre de la patience, la pierre du courage, car dans les situations difficiles de nos vies, ce ne sont pas nos forces naturelles ou nos capacités naturelles qui suffiront. David comme Enosch avait appris à marcher avec Dieu. Tout ce que Dieu nous demande, c’est de choisir au torrent de l’oeuvre accomplie les pierres nécessaires pour faire tomber les Goliath de nos vies. Dieu souhaite par exemple que j’aime l’autre de tout mon coeur alors que naturellement je n’ai aucune capacité pour cela. Saisi la pierre de l’amour que Dieu a façonnée de toute éternité et aime ton prochain. C’est cela marcher avec Dieu et lui être agréable.

Message du dimanche 1er décembre 2019 par Pasteur Yohann Pêpe

Lu 284 fois
Plus dans cette catégorie : « LA MARQUE DE DIEU CONSTRUIRE L’ARCHE »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Suivez nous sur Facebook

AFFILIATION

© 2020 Eglise de la Grâce de Montpellier
Site réalisé par Tonton Yawo ABOTSI